picto-message Nous contacter

Le Figaro Magazine ∣ Bien préparer sa retraite

Le Figaro Magazine, Novembre 2022

« Pour que le senior puisse vivre confortablement tout en valorisant le bien, je propose, lorsque celui-ci est énergivore ou vétuste, la réalisation de travaux dont le coût est partagé entre l’acheteur et le vendeur. Cette disposition est contractualisée formellement et les devis sont annexés au contrat de vente, explique Sophie Richard, fondatrice de Viagimmo, premier réseau de franchise dédié au viager. En vendant en viager vous n’êtes plus propriétaire de votre bien, vous ne détenez généralement qu’un DUH. II s’éteint si, par exemple, vous déménagez pour vous installer dans un établissement pour seniors ou dans votre résidence secondaire. En contrepartie, la rente est majorée, généralement de 20 %. Cette revalorisation pour « abandon du DUH », de même que la réversibilité de la rente au conjoint survivant (si le viager porte sur deux têtes), la révision annuelle de la rente, ou encore une clause résolutoire et un privilège de vendeur pour parer à une éventuelle défaillance de l’acquéreur vendeur sont autant de mentions protectrices à inclure dans le contrat de vente.