picto-message Nous contacter

Vendre en viager : ce qu’il faut savoir.

Nos conseils
21 septembre 2022
picto-arrow

Vous vous posez des questions sur la vente en viager ? Vous êtes au bon endroit puisque nous vous dévoilons sur cette page les principales informations à connaître lorsqu’on souhaite vendre en viager

Choisir entre le viager occupé et le viager libre : quelles différences ?

Les ventes viagères peuvent être principalement de deux types : 

  • le viager occupé : le ou les vendeur(s) conservent l’usufruit ou le DUH – droit d’usage et d’habitation de leur appartement ou de la maison jusqu’à leur décès moyennant quoi l’acheteur bénéficie d’une décote sur le prix du bien (cette décote est calculée en fonction de la valeur du bien, de l’âge et du sexe du ou des vendeur(s)) et verse tous les mois une rente au(x) vendeur(s). Le viager occupé représente à lui seul environ 80% des ventes.
  • le viager libre : l’acquéreur dispose entièrement du logement, il peut l’occuper ou le mettre en location comme bon lui semble.

Outre ces deux grandes catégories de vente en viager, on trouve également :

  • le viager mixte : vendeur et acheteur occupent en même temps le logement. Une partie du logement sera vendue en viager occupé et destinée à l’occupation du vendeur ; l’autre partie sera vendue en viager libre au profit de l’acquéreur. L’acheteur  pourra jouir de la totalité du logement à la fin de vie du vendeur.
  • la vente en nue-propriété ou la vente occupée sans rente :  seul le comptant est versé lors de l’établissement du contrat de vente chez le notaire.
  • la vente à terme : elle consiste à vendre son bien immobilier en percevant dans un premier temps une partie du prix de vente et le reste grâce au versement de mensualités. Attention, cette vente n’est pas du viager ! Elle lui ressemble uniquement par ses quelques particularités.

Savoir bien estimer le montant du bouquet et de la rente

Afin de réussir cette transaction qu’est le viager, l’important en 1er lieu est de définir correctement la valeur de votre bien. Nos conseillers maîtrisent non seulement le marché immobilier mais aussi les caractéristiques propres à la vente en viager. Ils se chargeront ainsi de collecter toutes les informations et données nécessaires (nombre de pièces, de chambres, finitions, emplacement du bien…mais également votre âge, vos souhaits et besoins) pour estimer le plus justement possible le bouquet et les rentes mensuelles que vous êtes en droit de percevoir en tant que vendeur.

Qui paye quoi ?

Selon le type de vente viagère souscrit, les charges à assumer pour le vendeur et l’acheteur ne seront pas les mêmes :

  • Viager libre : l’ensemble des charges (factures d’énergie, taxes, impôts…), l’entretien courant et les réparations sont à la charge de l’acheteur.
  • Viager occupé avec usufruit : le vendeur a à sa charge la taxe d’habitation, foncière, les factures d’énergie, les réparations et entretiens courants de logement. L’acheteur s’acquittera des grosses réparations selon les articles 605 et 606 du code civil.
  • Viager occupé avec droit d’usage : la taxe foncière déduction faite de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères et les charges de copropriété dites « non locatives» restent à la charge de l’acheteur. De même, les gros travaux seront à charge de l’acquéreur  De manière générale, il est conseillé de prévoir la répartition des charges et travaux dans l’acte de vente afin d’éviter toutes déconvenues.

Il est toutefois à noter que ces dispositions peuvent faire l’objet d’ajustements au cas par cas dans l’acte notarié.

Quel est le meilleur âge pour une vente en viager ?

Vous arrivez au moment de votre vie où vous vous demandez s’il est intéressant de vendre en viager ? En théorie, il n’y a pas d’âge minimum pour vendre son bien en viager, toutefois de manière générale il est recommandé d’attendre l’âge de 65 ans. Avant, la décote serait trop importante. En effet, plus on est jeune plus l’espérance de vie statistique est longue.

Quoi qu’il en soit, chaque situation doit être étudiée au cas par cas. Aussi, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions vous conseiller et estimer le montant des sommes que vous pourriez percevoir.

Comment trouver les bonnes annonces de viagers à vendre ?

Dénicher la ou les bonnes ventes en viager ne s’improvise pas ! Vous devez faire appel à un expert comme Viagimmo ! En tant que spécialiste des viagers à vendre dans toute la France, nous ne manquerons pas de vous conseiller que vous soyez vendeur ou acheteur ! Prenez le temps de parcourir notre site pour débusquer le bien parfait !

Vous souhaitez obtenir de plus amples informations ? Vous ne trouvez pas le logement idéal ? Quelle que soit votre demande, nos conseillers Viagimmo sont à votre écoute !

Comment vendre en viager ? Suivez le guide !

Vous l’aurez compris, si vous êtes à la recherche d’un expert immobilier pour acheter ou vendre en viager votre bien, faites appel à Viagimmo. Notre savoir-faire et notre expertise en la matière ne sont plus à démontrer ! 

Chaque situation et chaque besoin nécessitent une étude approfondie, c’est pourquoi nous nous attachons à placer l’humain au cœur de notre métier afin de faire de votre projet immobilier une réussite.